Laurie Escrouzailles
Portraits de passionnés

Entrevue de caractère au Domaine Vergnades

Au pied d’un pigeonnier du XIXeme siècle, Séverin Blanc nous attend dans le caveau du Domaine des Vergnades pour nous faire découvrir et apprécier sa gamme de vins variés d’appellation Gaillac. Installé depuis 2017 au Domaine familial et âgé d’une vingtaine d’années, il représente la 6ème génération de vignerons à travailler le fruit de la vigne sur ces terres tarnaises.

Bien plus qu’une histoire de terroir

Arrière petit-fils, petit-fils et fils de viticulteur, on peut dire que Séverin a ça dans le sang ! Gambader entre les rangs de vignes, attraper les raisins à la grappe, en déguster quelques-uns en avant-première à la saison des vendanges, sentir l’odeur des vins se vinifiant, font partie de son quotidien depuis tout jeune.

Image
Séverin Blanc, vigneron

Je n’ai jamais envisagé un autre métier que celui de vigneron, ça a toujours été naturel pour moi depuis tout petit. Mes deux parents travaillaient déjà dans l’exploitation, aujourd’hui, nous collaborons tous les trois.

Quand la convivialité et le savoir-faire s’en mêlent…

Comme beaucoup de ses confrères, le vigneron a le goût du partage et des traditions, il aime recevoir les passionnés du vin, œnophiles ou simples curieux pour leur faire découvrir son quotidien et son univers au rythme des saisons et parfois des mélodies qui twistent les dégustations.

Chaque été, le domaine se transforme en lieu de festivités où des apéros-concerts sont organisés et rassemblent un grand nombre d’épicuriens avérés. Si vous possédez le Pass Vigneron, poussez les portes du domaine et venez nous rencontrer à n’importe quel moment de l’année !

À un millésime près …

Les vignes du domaine ont suivi l’évolution des générations, se succédant et donnant naissance à une variété de cépages gaillacois cultivés sur ces terres. Pourtant quand on les regarde, on penserait presque qu’elles ont toujours été là. “Ici, nous sommes dans des Graves, les sols se situent majoritairement sur des graviers. Nos plus vieilles vignes ont entre 40 et 45 ans, la durée de vie de la vigne peut aller jusqu’à 60/70 ans selon ce qu’on en fait.”

À chaque territoire sa particularité, ce qui le rend unique le différencie de tout autre terroir. “Au domaine nous possédons un terroir plutôt rouge avec 55 ha de vignes et 44 ha de blanc. Les cépages gallacois avec lesquels nous travaillons sont le braucol en rouge, le duras, typique de l’appelation, le len-de-l’el en blanc, le prunelard et le mauzac.” À la dégustation au caveau du domaine, on découvre dès l’observation toute l’onctuosité, la rondeur et l’âge du vin faisant résonance au travail du temps en symbiose avec celui du vigneron. 

Un échange de bons procédés avec Dame Nature

Travailler en pleine nature, la voir évoluer au fil des saisons, demande une grande attention que Séverin a su comprendre et préserver le plus possible.

Durant l’hiver, on sème des féveroles et de la matière végétale entre les rangs de vignes pour apporter un peu d’azote et de déchets verts, afin de créer de l’engrais naturel. Nous sommes labellisés Haute Valeur Environnementale, ce qui signifie que nous adoptons des mesures favorables à l’environnement et la biodiversité.

À faire au Domaine Vergnades

Après avoir visité le Domaine et passé un agréable moment, la parenthèse champêtre continue  autour du lac du domaine où l’on découvre une aire de camping-cars bien aménagée et ombragée. Pourquoi pas s’y installer à la belle saison pour profiter du calme et faire de belles rencontres à la guinguette lors d’une soirée barbecue organisée. Le tout en papotant des belles trouvailles faites au local de vente du domaine où le vigneron fait découvrir et déguster plusieurs vins selon les goûts de chacun. 

Rencontre avec Séverin, jeune viticulteur passionné

Lauri-e Studios
lire la video

Aller + loin