Entre2poles
Portraits de passionnés

Entrevue croquante avec Le Potager De Fontjalabert

Ce couple de maraîchers de Lisle-sur-Tarn nous ouvre les portes de son domaine bio, là où ils cultivent et vendent leurs produits savoureux aux locavores et amoureux de la culture responsable. Gourmands de nature, découvrez la nouvelle adresse locale pour vos petites emplettes de saison !

Bien plus qu’une histoire de terroir 

Dorothé et son mari Jean-Marc ont tout quitté, il y a maintenant cinq ans, pour faire pousser leurs propres légumes bio et développer leur élevage de brebis dans le Tarn.

Image
Dorothé et Jean-Marc, maraîchers

"J’ai d’abord travaillé dans le tourisme à Lisle-sur-Tarn puis, en moi a germé l’idée de travailler la terre. J’ai alors entamé une reconversion agricole pour me former. Petit à petit, est né le projet de faire quelque chose avec mon mari. Nous nous sommes donc orientés vers un  projet de maraîchage. Il y a à la fois le travail de la terre, le fait de faire pousser des plantes, de voir l’évolution de la graine jusqu’au légume puis le lien avec l’alimentation, la cuisine, le partage et le goût. On a voulu partager avec les autres, ce qui nous semblait important personnellement.”

Un échange de bons procédés avec Dame Nature

Après avoir trouvé une exploitation et s’être installé sur la commune de Lisle-sur-Tarn, tout s’est enchaîné avec succès pour ce couple de trentenaires en reconversion professionnelle. En 2020, ils commencent à vendre leurs légumes de saison et œufs bio et la clientèle est au rendez-vous.

Sur notre exploitation de 37 ha, il y a 17 ha en élevage de brebis, 4 ha et demi en maraîchage et nous avons aussi des céréales. Nous vendons de la viande et des œufs à côté des légumes, tous nos produits sont certifiés bio. Cela signifie que nous soutenons à 100% la filière biologique, nous achetons nos graines en agriculture biologique, l’engrais, le compost, tout est bio. Sur une exploitation nouvelle, le changement est compliqué mais c’est un engagement qui répond aux enjeux de demain.

Grégory Cassiau - Les Escapades
Le Potager De Fontjalabert

À un producteur près…

Les clients qui se rendent au Potager de Fontjalabert ont pris pour habitude de privilégier le local et ne compte pour rien au monde se passer de ces visites chez leurs producteurs préférés.

“Pour eux, le vendredi est très souvent le jour des courses. Ils vont chercher la viande chez un producteur à Parisot, ils viennent ensuite ici prendre leurs légumes et choisissent leurs fruits au verger d’à côté. S’ils n’ont pas trouvé tout ce dont ils ont besoin, ils complètent en grande surface mais c’est d’abord chez les producteurs qu’ils viennent faire leurs courses.”

Quand le temps s’en mêle 

En plus d’être très exigeant au niveau du calendrier saisonnier, le maraîchage demande une grande anticipation.

Notre travail évolue avec les saisons, il faut toujours anticiper la saison suivante et garder une certaine régularité. L’entretien des plantes est le plus gros du métier. L’anticipation se fait aussi sur l’année suivante, prenons l’exemple des poireaux. Nous les plantons fin juin et nous les ramassons en mars/avril de l’année suivante. Sur notre exploitation, on compte environ 25 sortes de légumes différents, sachant que pour chaque légume il y a au moins 5 variétés.

Où remplir son panier ?

Toute l’année, les produits du Potager de Fontjalabert sont en vente les vendredis directement à l’exploitation, mais aussi sur les marchés le mercredi matin à Saint-Sulpice et le samedi matin à Lavaur. Quelques magasins bio les proposent également comme Bio Lavaur, L'Epi se rit  à Rabastens, l’épicerie vrac SEMO et Biocoop à Gaillac et à St Sulpice. Pour se délecter comme il se doit et avec gourmandise, retrouvez les légumes du potager préparés par le chef Julien Bourdariès au restaurant Vigne en Foule à Gaillac.

Rencontre avec Jean-Marc et Dorothée, reconnexion à la nature

Entre2poles
lire la video

Aller + loin